Le petit lézard vert


Un beau roman écrit en finesse, voilé d'une poésie jonglant avec les mots.


Bravo Olivier Papleux pour avoir osé écrire les sentiments et difficiles questions d'une adolescente naissante.


Le sujet est difficile à aborder, épineux à construire et les écueils savamment évités.


Derrière un récit pastel, se trame pourtant le difficile passage de la petite fille à la femme; merci pour ce beau moment de lecture, Olivier !

Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic