D'une lectrice du Kent (Angleterre)

Bonjour Olivier,

Je viens de terminer la lecture de ton roman que j'ai beaucoup apprécié.

J'aime les références aux peintures de Brueghel ainsi que le cheminement de conscience, "prêt à porter", de Pierre. Combien c'est vrai que nous adoptons de nouvelles "croyances", les enfilons de pied en cap sans savoir si elles sont à la bonne taille pour nous.

J'ai souvent eu du mal à m'identifier à Pierre dans sa quête [...].

J'aime beaucoup la force et le "no-nonsense" de Petra, bien cambrée sur ses (très belles) jambes et qui semble avoir un effet équilibrant sur Pierre.

Il y a une naïveté rafraîchissante dans l'ensemble du texte et bien sûr une certaine poésie à laquelle j'adhère.

J'espère que tu es sur un autre projet d'écriture...

Amicalement

Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic