D'une lectrice du Hainaut oriental

Découvert aujourd'hui sur Babelio et l'Univers détente:

"La Trappe aux Oiseaux n'est pas un roman qui se dévore. Il doit être dégusté. Les chapitres doivent se lire et se laisser digérer. Il est important de bien s'imprégner des sentiments de Pierre. L'exercice n'est pas difficile car Olivier Papleux parvient à nous captiver rapidement avec son personnage.

Dans sa dédicace, Olivier m'avait dit d'ouvrir la trappe de ce roman et de libérer les mots qui m'émeuvent. J'ai suivis son conseil et je ne regrette pas ces heures passées avec Pierre, ses introspections et sa peinture.

Ouvrez la trappe et laissez-vous absorbés par cette histoire. Bonne lecture."

Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic